TAROLOGIE

Les trois origines possibles

Comme simple jeu de société, (Arcanes mineurs seulement) ces cartes auraient été introduites en Europe par les Arabes au milieu du XIIIe siècle. Les jeux espagnols ont encore de nos jours pour figures le cavalier, entre le valet et la reine. Les bâtons, écus, épées et coupes remplacent les couleurs pique, trèfle, carreau et coeur connus dans les autres pays d'Europe et en Amérique, sauf en Espagne, où il est encore facile de trouver les arcanes mineurs en tant que jeu de cartes conventionnel.

Comme système divinatoire, (Arcanes majeurs et mineurs) d'origine inconnue, en usage dans presque tout le bassin méditerranéen, vraisemblablement popularisé par les Bohémiens. Elles empruntent leurs éléments principaux à des sources allégoriques et mythologiques anciennes.

Comme procédé initiatique, (Arcanes majeurs seulement) elles deviennent une sorte de clef de toutes les traditions ésotériques occidentales. L'Alchimie, la Kabbale et l'Astrologie y sont contenues. Les cartes peuvent être lues comme un livre. Leur succession et leur ordre cachent

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×